Filtrer et désinfecter : les techniques d'Altheas !

La désinfection de votre piscine

La désinfection permet de lutter contre les micro-organismes qui polluent l'eau du bassin. Les bactéries et virus apportés par les baigneurs, les algues et moisissures apportées par la nature ainsi que les micro-organismes contenus dans l'eau doivent être traités par des désinfectants : l'eau est alors désinfectée.

Les sueurs, huiles solaires et cheveux apportés par les baigneurs, les pollens, spores et fientes apportés par la nature ainsi que les micro-organismes détruits contenus dans l'eau doivent être traités par des oxydants : l'eau est alors désinfectante.

Les moyens les plus sûrs et les plus précis sont les systèmes automatiques soit d’injection d’additif chloré dilué, soit de production par électrolyse de sel : la quantité injectée est précise et strictement nécessaire.

Deux pré-traitements de l'eau peuvent faire diminuer la quantité de produit chimique à injecter dans celle-ci :

  • pré-traitement à l'électrolyse de cuivre, dit ionisateur. Le cuivre en très faible quantité apporte aussi à l'eau des propriétés algicides.
  • pré-traitement aux U.V. : lampe à rayons ultra-violets dit "lampe UV".

Notez que la qualité de la désinfection est influencée par :

  • la température de l'eau (plus l'eau est chaude, moins elle est "de qualité")
  • le potentiel hydrogène ou pH qui indique la concentration d'ions d'hydrogène dans l'eau
  • l'alcalinité ou TAC qui indique le degré de résistance contre les fluctuations du pH
  • la dureté ou TH qui indique le risque de formation de dépôts de calcaire

Ainsi, le pH doit être maintenu stable à une valeur de 7,2 à 7,6 pour garantir l'efficacité du traitement de désinfection. Le système entièrement automatique qui le permet avec précision et économie, est la pompe doseuse dite de "pH".

La filtration de votre piscine

Les éléments indispensables à une circulation et une filtration de l'eau de piscine sont la pompe, les skimmers, la bonde de fond, les bouches de refoulement ou injecteurs, la vanne à six voies et le filtre à sable.

La pompe de circulation est constituée d'un panier pré-filtre de protection, d'un corps, d'une roue de pompe et d'un moteur refroidi par l'air. Son débit est fonction du volume d'eau et du type de piscine, afin d'assurer un turn-over de 4 à 5. La pompe est placée dans le local technique.

Le skimmer est l'élément parallélépipédique qui permet d'aspirer l'eau de surface et de contrôler le niveau de l'eau. La partie arrière est équipée d'un panier récolteur de crasses. Ce panier doit toujours rester accessible pour un nettoyage régulier. Le skimmer est placé sur le mur en partie haute et de préférence côté Est.

La bonde de fond est l'élément circulaire bas qui permet d'aspirer l'eau de fond et de vidanger éventuellement la piscine.

La bouche de refoulement est l'élément circulaire qui permet d'injecter l'eau de la piscine qui est passée dans le filtre à sable et dans la pompe. Cet élément est orientable. La bouche de refoulement est placée sur le mur en face des skimmers, de préférence côté Ouest.

La vanne à six voies se trouve entre la pompe et le filtre et permet de diriger l'eau pour filtrer, rincer, vider, circuler ou fermer. La vanne à six voies est placée dans le local technique.

Le filtre à sable est une cuve en matériau composite chargé de minimum 150 kg de sable filtrant où les impuretés de l'eau de la piscine sont captées et retenues. Ce filtre est également placé dans le local technique.

  • PDF Hayward : filtration
  • PDF Hayward : désinfection
  • PDF SEKO : pompe doseuse

Fabricant
de piscines

Piscines automatiques
et économiques

Du rêve
à votre piscine idéale